la Thérapie Energétique : comment ?

–   Les recherches en biophysique démontrent que les molécules de tout être vivant émettent des rayonnements électromagnétiques infimes mais cohérents, & que tout organe, tissu ou maladie possède ainsi une signature vibratoire particulière.

De plus, les cellules d’un organisme vivant sont non seulement capables d’émettre, mais aussi de capter des informations ondulatoires sous la forme de bio-photons/champs magnétiques pulsés à très faible intensité, selon le même principe que la radiodiffusion.

–   En fait, la communication intercellulaire au sein du corps humain se fait de manière photo-électrique & électromagnétique, l’ADN & l’ARN fonctionnant, à l’échelle atomique, à l’image d’un gigantesque ordinateur doté d’un micro-processeur, d’une puce mémoire, d’un éventail de logiciels & d’un réseau informatique …

Nous entrons ici dans le royaume de la physique quantique, où un même élément peut être tantôt une particule, tantôt une onde, selon l’approche matérielle (médecine allopathique classique) ou dématérialisée (thérapie énergétique innovante) qu’on en a.

ô

–   Nous explorons également ici l’univers de l’épigénétique, qui considère que le patrimoine génétique n’est pas fixe, mais directement influencé par notre environnement & notre histoire individuelle, ce qui signifie que le bagage héréditaire est modifiable & réversible.

En effet, toutes les cellules de l’organisme contiennent des cristaux liquides employés pour la conservation provisoire ou le stockage durable d’information.

Cette aptitude à restituer, traiter, transmettre, acquérir & par conséquent régénérer l’information fait qu’une cellule est non seulement en mesure de réaliser un programme, mais aussi de le transformer.

–   La prolifération cellulaire aberrante qui caractérise les cancers & la nécrose des cellules propre aux tumeurs illustrent très bien cette capacité de métamorphose, pour le meilleur & pour le pire.

¥

–   Or, sur le plan psycho-émotionnel, au cours de notre vie, même si nous avons l’opportunité de capitaliser sur des expériences constructives, valorisantes et positives, il nous arrive également d’endurer des situations déstabilisantes & déstructurantes, voire d’être éprouvés par des relations destructrices & de traverser des évènements traumatisants …

Une fois révolues ces circonstances conflictuelles, la mémoire émotionnelle, devenue entre temps cellulaire, des épreuves subies perdure à notre insu & sape notre dynamisme vital, et de ce fait notre capacité à nous projeter dans l’avenir avec assurance.

Ancrée à un niveau viscéral, et ce d’autant plus que les situations blessantes auront été prolongées ou répétées, la souffrance passée continue à agir dans notre subconscient, en sabotant notre évolution & notre épanouissement.

–   Cette présence fantôme de nos perturbations mentales & troubles affectifs passés, sans être pour autant dépassés, engendre un stress sous-jacent persistant & des tensions énergétiques permanentes au sein de notre corps.

Ce surmenage latent suscite à son tour un ralentissement notable du métabolisme & un affaiblissement considérable de notre système immunitaire, qui instaure alors un terrain propice à la propagation de toutes formes de parasites, virus & maladies …

–   Heureusement, la faculté d’imprégnation plurivalente de nos cellules évoquée plus haut signifie que s’il est vrai que les traumatismes s’enkystent à un niveau proprement moléculaire, en agrégeant des mémoires cellulaires toxiques,

il est également possible de les « nettoyer » pour restaurer l’état d’équilibre d’origine, notamment grâce au soin traditionnel de la Magnétiseuse …

Attention : la Thérapie Energétique ne se substitue en aucun cas à un diagnostic, un pronostic ni à un traitement médical & ne supplée donc pas à la consultation d’experts médicaux …

 

Globe

Ce site traite des aspects connexes suivants : magnétiseur, guérisseur, guérisseuse, magnétiseuse, soins énergétiques, biorésonance, thérapie énergétique, biofeedback, thérapie quantique, pays de Gex, Ferney-Voltaire, Divonne les Bains, Saint Genis Pouilly, Genève, Gland, Lausanne.